CLIQUEZ-ICIPour publier un article sur magvoyages

Où faire de l’écotourisme en Russie ?

L’écotourisme, que l’on associe généralement à la découverte de la nature, est une forme de tourisme qui est de plus en plus plébiscitée des voyageurs. Plus grand pays du monde doté d’une superficie de plus de 17 millions de km avec une densité moyenne de 8 habitants par km, la Russie est une des destinations les plus propices au tourisme « sauvage » dans la nature. Amoureux de la nature, vous avez un projet de voyage en Russie ? Voici quelques destinations russes où vous pourrez pratiquer l’écotourisme, une rencontre privilégiée avec une terre qui est si gâtée par la nature.

 Russie

Le parc national de Kenozierski

Situé dans le nord de la Russie, dans la région d’Arkhangelsk, le parc national Kenozierski également connu sous le nom de Kenozioro figure dans la liste des réserves de biosphère de l’UNESCO depuis 2004. Avec ses lacs et ses forêts, il possède une nature bien préservée. En effet, il a comme rôle de protéger la nature nordique, mais également une centaine de monuments historiques. Sa porte d’entrée fait également le charme de ce parc : Kargopol qui est l’une des plus anciennes villes de Russie. Hors des sentiers battus, visité uniquement par un millier de personnes par an et doté d’un vaste espace, le parc national de Kenozierski vous offre la possibilité de partir aisément à sa découverte sans être gêné par une foule immense de touristes. Le meilleur moyen d’apprécier le parc semble-t-il, c’est de s’offrir une promenade en canoë le long des cours d’eau qui traversent un massif forestier : un paysage époustouflant qui vous procure sérénité et détente, loin du stress et de la routine au quotidien.

Le Lac Baïkal ou la mer de Sibérie

Situé dans le sud de la Sibérie, la partie asiatique de la Russie, le lac Baïkal est connu pour la limpidité de ses eaux. Long de 640 km et large de 5 km, il s’agit de l’un des plus grands lacs du monde, mais également l’un des plus anciens. Avec un volume d’eau de 23000 km3, il représente près de 20 % du volume mondial d’eau douce que contiennent les lacs et les rivières. Le lac Baïkal est indéniablement une véritable merveille de la nature dotée d’un riche patrimoine d’espèces endémiques. En effet, on y compte près de 1000 espèces de plantes et 1000 espèces d’animaux, notamment les phoques de Baïkal qui sont les seuls individus mammifères qui habitent la région. Ce sont ses richesses qui ont fait de ce lac un patrimoine de l’humanité inscrit à l’UNESCO. Les massifs montagneux, les rives boisées ainsi que les petites îles qu’il abrite font de la région de ce lac une destination idéale pour pratiquer l’écotourisme. C’est également un lieu propice aux activités de plein air tel que les randonnées, l’escalade ainsi que les différents sports en eaux vives. Sinon pour un voyage de luxe, pour pouvoir vous offrir un peu plus de prestige à votre séjour en Russie, vous pouvez également opter pour une croisière à Baïkal. C’est également une occasion de pratiquer l’ornithologie ou le birdwatching. Dans cette région, on recense plus de 200 espèces d’oiseaux dont les plus nombreux sont les canards et les mouettes. En effet, les îles rocheuses du lac sont les principaux refuges des mouettes argentées et il n’est pas rare de rencontrer de grandes volées de canards tout au long du séjour. Sinon, si vous êtes chanceux, vous pouvez également faire connaissance avec le Grand Cormoran qui est l’oiseau typique du Baïkal figurant parmi les oiseaux les plus rares de la région.

Ajouter un commentaire