CLIQUEZ-ICIPour publier un article sur magvoyages

Se sentir mieux pendant le confinement

Comment se sentir mieux pendant le confinement ? Car finalement n’est-ce-pas un mal nécessaire ? Parfois, il faut savoir regarder les choses du coté positif. Rester à la maison nous épargne du danger de la pandémie Covid-19 bien que ce soit un frein à notre travail et bouleverse nos habitudes. Mais, nous revoilà tous de nouveau réunis que nous le voulions ou non. Pourquoi ne pas en profiter pour faire ce qu’il nous était impossible auparavant ? N’est-ce pas le meilleur moment de concocter les plats qui nécessitent une cuisson très longue, de nettoyer de fond en comble tous les recoins de la maison, de nous occuper davantage de nos jardins, de procéder à des petites réparations, de faire plus de sport…bref, de nous occuper de nous, juste pour nous sentir mieux pendant le confinement.

Alimentation équilibrée et variée pendant le confinement
Alimentation équilibrée et variée pendant le confinement

Se sentir mieux pendant le confinement : revisiter les habitudes alimentaires

Seule une alimentation saine et équilibrée permet d’assurer le fonctionnement optimal de notre système et de rester en bonne santé. Voici quelques recommandations sur les types les bonnes habitudes à prioriser :

La prescrition nature : Alimentation équilibrée et variée

Notre prescription nature pour se sentir mieux pendant le confinement. Une alimentation équilibrée doit être composée de beaucoup de fruits et légumes, céréales complètes, protéines végétales et animales et les bonnes graisses (d’origine végétale). L’immobilité pendant la quarantaine nous oblige à redoubler notre attention sur la quantité d’aliments consommée et la fréquence de prise mais surtout de penser à la balance énergétique conformément au besoin de l’organisme. Pourquoi ne pas faire du confinement une occasion pour changer un peu votre habitude alimentaire ? Par exemple, substituer les aliments surgelés ou industriels par des produits frais…

Adopter une attitude alimentaire saine

L’incertitude, l’anxiété, la peur et le stress ont un rapport avec l’habitude alimentaire. Plus, nous sommes stressés plus nous avons envie de grignoter. Planifier à l’avance les repas et manger à heures fixes permet de mieux maîtriser le niveau de faim et de satisfaire les besoins nutritifs que nous devons extraire de nos aliments. C’est en mangeant de manière intelligente que nous pouvons équilibrer notre consommation d’énergie.

Maintenir un bon niveau d’hydratation

Notre état de santé est généralement lié à notre niveau d’hydratation. Notre besoin en eau est fonction de notre âge, poids, sexe, taille, activité physique et l’environnement. La quantité d’eau que nous buvons augmente en fonction de nos efforts physiques ou lorsqu’il fait chaud. Nous devons boire une quantité suffisante d’eau en plus des 20 à 30% provenant de nos aliments.

Quels types d’eau privilégier ?

Eau du robinet (si la source est sûre). Ajouter un peu de citron ou de concombre, fruits ou un peu de menthe si possible. D’autres boissons comme le café sans sucre, thé glacé, infusions, eau pétillante… peuvent également être une source d’hydratation.

Quantité d’eau à boire (jusqu’à) selon l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments

  • 0,9 à 1 litre pour des enfants jusqu’à 3ans,
  • 1,3 litres pour les enfants de 4 à 8 ans,
  • 1,5 litres pour les filles de 9 à 13 ans,
  • 1,7 litres pour les garçons de 9 à 13 ans,
  • 1,6 litres pour les femmes de 14 ans et plus,
  • 2 litres pour les hommes de 14 ans et plus.

Respecter une bonne hygiène alimentaire

Même hors contexte Covid-19, il est toujours important de conserver une bonne hygiène alimentaire. A plus forte raison lorsque l’on est en période de quarantaine, nous devons redoubler de vigilance malgré le fait qu’aucune preuve n’ait été trouvée sur la possible transmission du Covid-19 par les aliments que nous mangeons. Voici quelques prescriptions nature pour préparer en toute sécurité nos aliments :

  1. Avant et après la préparation ou la consommation de nos repas, lavez-vous les mains au savon pendant 20 secondes
  2. Bien laver les fruits et légumes avant la consommation,
  3. Empêcher la transmission des microbes en séparant des aliments crus de ceux cuits,
  4. Utiliser des planches à découper ou récipients différents pour les aliments crus et cuits afin d’éviter le risque de contamination,
  5. Désinfecter les objets et les surfaces de travail avant et après utilisation,
  6. Se couvrir la bouche et le nez avec un tissu à usage unique ou avec le pli du coude à chaque toux ou éternuement. Bien se laver les mains après.
  7. Penser toujours à réchauffer ou cuire les aliments à une température convenable égale ou supérieure à 72°C pendant 2 minutes.

Se sentir mieux pendant le confinement : rester mobile

Les activités physiques contribuent à un bon équilibre de santé notamment pendant la période de confinement. Une demi-heure d’activité physique par jour est nécessaire pour un adulte en bonne santé tandis qu’au moins 1 heure est recommandée pour nos enfants de 5 à 17 ans. Pendant la période de quarantaine, voici quelques conseils pratiques pour rester en forme :

  • Donnez-vous du temps pour votre activité physique au quotidien,
  • Observez des temps de pause réguliers en vous étirant et en marchant si possible,
  • Les cours d’exercice physique en ligne peuvent vous aider,
  • Faites des activités un peu inhabituelles comme danser, jouer à des jeux traditionnels (qui font bouger le corps) avec les enfants, nettoyer ou jardiner…
  • Profitez de cette période pour effectuer un grand nettoyage de votre entourage, de vous donner plus de temps au jardinage ou de procéder à des petites réparations et bricolages…

L’objectif est de profiter au maximum de la période de quarantaine pour réaliser des tâches inhabituelles mais qui pourront nous faire du bien en évitant l’immobilité.

Rester mobile tout en restant chez soi
Rester mobile tout en restant chez soi

Dormir suffisamment et avoir un sommeil réparateur

L’organisme a besoin d’un temps de sommeil suffisant pour permettre au système immunitaire de combattre les infections. La qualité de sommeil indispensable à l’organisme varie en fonction de l’âge. Un adulte doit avoir au moins 7 heures de sommeil chaque nuit. Malgré le stress causé par le Covid-19, nous pouvons respecter de bonnes habitudes. Voici quelques recommandations pour améliorer notre sommeil :

  • Faire des exercices quotidiens et réguliers,
  • Apprendre à dormir et à se lever à l’heure fixe même le week-end ou pendant le télétravail,
  • Respecter ou faire respecter le silence au moment de se coucher,
  • Prendre l’habitude de dormir dans l’obscurité totale,
  • S’assurer d’une température agréable dans la chambre à coucher,
  • Eviter si possible la prise d’alcool, des cigarettes ou de la caféine dans la soirée,
  • Eteindre les appareils électroniques avant de rejoindre le lit,
  • Utiliser les techniques de relaxation, étirement avant coucher, méditation…

Opter pour une source sure pour suivre l’évolution de la situation

En s’informant en ligne, le risque de désinformation est élevé notamment sur les réseaux sociaux. Cela peut générer de l’anxieté. C’est pour cette raison qu’il est important de consulter des sources officielles dignes de confiance comme le site web du gouvernement ou autres institutions nationales et internationales crédibles (OMS, ECDC, EFSA…). Cherchez les informations relatant les bonnes pratiques sécuritaires à adopter durant le confinement !

 

Ajouter un commentaire